Commentaire – Canonisation de mère Teresa : ni démagogie, ni complotisme

Avec son visage fripé et son sari bleu et blanc, Mère Teresa est sans conteste une icône planétaire. L’itinéraire de cette jeune fille albanaise consacrée aux pauvres et à la misère du monde dans les rues de Calcutta fascine autant qu’il interroge ; la dernière décision de l’ONU de consacrer une exposition photo « à la vie, au message et à l’action » de la sainte, sous l’égide du Saint-Siège, avalise cette reconnaissance mondiale. Le 5 septembre, anniversaire de sa mort, est même devenu la journée internationale de la charité. Pourquoi, dès lors, canoniser celle qui est déjà une sainte mondiale ? Le geste de François, ce dimanche 4 septembre, sera-t-il un simple rite, entérinant une dévotion populaire qui ne l’a pas attendu pour voir dans « la mère » une égérie de la charité mondialisée ? La question se pose doublement, car les révélations fracassantes sur la [...]